Institut National des Sciences Appliquéees de Lyon CITI Laboratory Université de Lyon

Projet BQR "Méthode de conception pour l'optimisation énergétique de réseaux de capteurs" (2010-2012)

Ce projet BQR (Bonus Qualité Recherche) sur 3 ans (01/01/2010-31/12/2012) réunit, par ordre alphabétique, les 3 laboratoires CETHIL, CITI et LIRIS.

Objectifs du projet

Ce projet a été initié par une étude menée en collaboration entre le LIRIS et EDF R&D pour étudier l'impact de la technologie Flash sur le fonctionnement des SGBD. Nous nous proposons maintenant d'étudier les verrous scientifiques suivants : méthodes d'analyse et d'optimisation des systèmes informatiques (pour l'économie d'énergie) ; optimisation d'un SGBD pour l'utilisation d'une mémoire de masse de type FLASH et l'exploitation de capteurs mis en réseaux pour la mesure de phénomènes physiques tels que le transfert de masses et de chaleurs dans les structures de bâtiment.

L'intérêt écologique et économique de bâtiments énergétiquement performants n'est plus à démontrer, ainsi que le développement de systèmes économes en énergie. Cependant, l'optimisation en ressources matérielles, en performances et en coûts énergétiques des architectures informatiques nécessite la mise au point de méthodes d'analyse et d'assistance à la conception des systèmes. Ces méthodes seront validées sur un réseau de capteurs (température et humidité) embarquant un SGBD.

Méthodologie

Nous prévoyons de réunir régulièrement, mais nous avons surtout fixé quatre jalons critiques induits par une interdépendance forte entre les résultats des partenaires, conditionnant des choix ultérieurs. Nous prévoyons d'affecter des ressources humaines importantes au projet, via un post-doctorat de 6 mois, 2 à 3 enseignants-chercheurs sur chacun des trois laboratoires et des stages proposés dans les départements IF, TC ou GEN.

Résultats attendus
  • Proposition d'une méthode outillée d'assistance à la conception de systèmes, exploitant les modèles de coût énergétique et de temps d'exécution du système sous-jacent ;
  • Mise en oeuvre d'optimisations sur un système de gestion de bases de données en considérant les contraintes spécifiques liées au stockage en mémoire flash (flash, SSD,...) ;
  • Exploitation de la technologie de réseaux de capteurs pour la mesure de transfert de masses et de chaleurs dans les structures de bâtiment
Membres du projet
Laboratoire CITI, équipe-projet AMAZONES
  • Nicolas Stouls (Porteur projet)
  • Lionel Morel
  • Guillaume Salagnac
  • Antoine Fraboulet
Laboratoire LIRIS, équipe bases de données
  • Jean-Marc Petit (Correspondant)
  • Stéphane Coulondre
  • Brice Chardin
  • Yann Gripay
Laboratoire CETHIL
  • Jacques Jay (Correspondant)
  • Monika Woloszyn
Ressources disponibles

Retour au plan

SHT75DHT22LM35
Température : 30.90°C  [23.52°C .. 39.83°C]31.70°C  [24.50°C .. 37.50°C]61.52°C
Humidité : 39.09%  [24.82% .. 66.47%]33.30%  [20.00% .. 60.90%] 
Point de rosée : 15.37°C  [8.59°C .. 19.36°C]  
Indice de chaleur :  30.87°C  [24.55°C .. 38.25°C] 

Up-time : 15j, 3h et 14m.

Ces données vous ont été généreusement offertes par Arduino (Yun), wikipedia, la DSI, le CISR et la direction du patrimoine.